Conduire en France

En raison des mesures sanitaires françaises liées au Covid-19, nous vous conseillons de consulter les sites Internet des organisateurs individuels pour obtenir des informations et des mises à jour concernant les événements mentionnés dans cette section.

La voiture est probablement le meilleur moyen d’explorer la France en toute liberté. Des autoroutes aux routes départementales et aux chemins de campagne, le réseau routier français est très dense. Cependant, voyager en voiture en France nécessite quelques exigences. En savoir plus sur la conversion miles km.

 

Documents pour conduire en France

On peut vous demander de produire vos documents à tout moment. Veillez à ce qu’ils soient en ordre et facilement accessibles pour éviter le risque d’une amende de la police ou même la confiscation de votre voiture. Vous aurez besoin :

  • D’un permis de conduire complet (et non provisoire) en cours de validité
  • D’une carte grise (V5c) – l’original et non une copie, appelée “carte grise” en France
  • D’un certificat d’assurance automobile
  • Passeport(s)

Si le véhicule n’est pas immatriculé à votre nom, munissez-vous d’une lettre du propriétaire immatriculé vous autorisant à conduire.

 

Vignette GB

Lorsque vous conduisez en France, une vignette GB doit être clairement affichée à l’arrière de votre voiture – à moins que votre voiture ne soit équipée de ” plaques Euro ” (plaques d’immatriculation qui présentent un cercle de 12 étoiles sur fond bleu).

 

Ce que vous devez emporter dans votre voiture lorsque vous conduisez en France

  • Un triangle de signalisation et un gilet de sécurité fluorescent. Si votre véhicule tombe en panne ou est impliqué dans un accident, vous devez avertir le trafic en approche. Les conducteurs doivent positionner le triangle de signalisation sur la chaussée immédiatement après être sortis du véhicule à une distance d’au moins 30 mètres de celui-ci ou de l’obstacle en question.
  • Un soufflet. Toute personne ne présentant pas d’éthylotest lorsqu’il lui est demandé recevra une amende sur place de 11 €.Le communiqué officiel précise qu’il faut présenter un seul éthylotest certifié, non utilisé, portant la marque de certification française NF. Le fait d’avoir sur soi deux éthylotests à usage unique permet de s’assurer qu’en cas d’utilisation ou de détérioration de l’un d’entre eux, vous aurez toujours un appareil de rechange à produire.

Avertisseurs de radars

Les appareils capables de détecter les radars sont interdits au volant en France. Cela inclut les produits ou dispositifs capables d’avertir ou d’informer de l’emplacement des radars, par exemple les systèmes Satnav ou GPS capables d’indiquer les sites de radars comme des points d’intérêt.

 

Limites de vitesse

Sauf indication contraire et sur route sèche

  • 130 km/h (80 mph) sur les autoroutes à péage
  • 110 km/h (68 mph) sur les routes à deux voies et les autoroutes sans péage
  • 80 km/h (50 mph) sur les autres routes
  • 50 km/h (31 mph) en ville. Le nom de la ville commence la limite, une barre traversant le nom de la ville est le panneau de dérestriction

Sur les routes mouillées

110 km/h (68 mph) sur les autoroutes à péage

100 km/h (62 mph) sur les routes à deux voies et les autoroutes sans péage

Sur les autoroutes par temps de brouillard, lorsque la visibilité est inférieure à 50 m, la vitesse est limitée à 50km/h (31 mph)

 

Conduire en France avec une caravane

  • Si le poids de la remorque dépasse celui de la voiture, les limitations de vitesse sont plus faibles : 65 km/h (40 mph) si l’excédent est inférieur à 30%, ou 45km/h (28 mph) si l’excédent est supérieur à 30%.

Veuillez noter

  • Pendant les 3 premières années après avoir passé votre examen, vous ne devez pas dépasser : 80 km/h (50 mph) sur les routes, 100 km/h (62 mph) sur les autoroutes urbaines et 110 km/h (68 mph) sur les autoroutes.
  • Sur les autoroutes, la vitesse minimale est de 80 km/h (50 mph) pour les véhicules circulant sur la voie de gauche (ie voie extérieure).

Pénalités

L’âge minimum pour conduire en France est de 18 pour une voiture et une moto de plus de 125cc et de 15 pour une moto de moins de 125cc. La France a des lois très strictes sur l’alcool au volant. Vous avez le droit à un maximum de 0,5mg/ml d’alcool par litre dans votre sang, contre 0,8mg/ml au Royaume-Uni. Les conducteurs contrôlés positifs à une substance classée comme stupéfiant risquent jusqu’à deux ans d’emprisonnement et une amende de 4 500 €. Pendant les 3 premières années après avoir passé votre test, la limite est de 0,2mg/ml, ce qui signifie 0 unité d’alcool.

 

Pénalités liées à l’alcool:

  • 0,8mg/litre de sang : vous devrez passer devant le tribunal ; amende maximale : 4.500€
  • 0,5 et 0,8mg /litre de sang : amende forfaitaire : 135€

Pénalités pour excès de vitesse:

  • 50km/h (31 mph) : vous devrez passer devant le tribunal ; amende maximale : 1.500€
  • 40km/h (25 mph) : vous devrez vous rendre au tribunal ; amende maximale : 750€
  • 30km/h (19 mph) : vous devrez vous rendre au tribunal ; amende maximale : 135€

Pénalités liées au téléphone portable

Il est illégal d’utiliser un téléphone portable au volant, qu’il soit utilisé avec un kit mains libres ou non. Des amendes sur place pouvant aller jusqu’à 135 € peuvent être infligées.

 

Conduire en France avec des enfants

Les enfants de moins de 10 ans doivent être installés sur le siège arrière et doivent utiliser un système de retenue approprié à leur poids, c’est-à-dire un siège enfant s’ils pèsent entre 9 et 15 kg. Au-delà de ce poids, ils peuvent utiliser une ceinture de sécurité avec un rehausseur.

 

Les phares

La conduite en France nécessite un réglage de la répartition des faisceaux en fonction de la conduite à droite afin que les feux de croisement n’éblouissent pas les conducteurs venant en sens inverse.

Les motos de plus de 125 cm3 doivent utiliser des feux de croisement de jour à tout moment.